Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Recherche - Soutenances de Theses - Les mouvements sociaux, le droit et la justice constitutionnelle. L’exemple du mariage pour tous en France et en Colombie

Les mouvements sociaux, le droit et la justice constitutionnelle. L’exemple du mariage pour tous en France et en Colombie

Catégorie: 
Théses
Docteur :Madame Lina MALAGóN PENEN
Date de la soutenance :19 Juillet 2021
Horaires :De 16h00 à 19h00.
Adresse :Visioconférence intégrale.
Discipline :Droit
Ajouter au Calendrier 07/19/2021 16:00 07/19/2021 19:00 Europe/Paris Les mouvements sociaux, le droit et la justice constitutionnelle. L’exemple du mariage pour tous en France et en Colombie En adoptant une approche socio-juridique centrée sur l’étude de l’opposition entre mouvements sociaux LGBT et contre-mouvements catholiques fran?ais et colombien au sujet de la reconnaissance juridique du mariage civil et de l’adoption au bénéfice des couples formés par deux personnes de même sexe,...
Adresse :Visioconférence intégrale.
false MM/DD/YYYY
Jury :

Monsieur Juan Carlos HENAO PéREZ - Professeur (Université Externado de Colombie), directeur de thèse

Monsieur Nicolas MOLFESSIS - Professeur des Universités (Université Paris 2), directeur de thèse

Monsieur Jacques COMMAILLE - Professeur émérite d'université (école normale supérieure Paris-Saclay), rapporteur

Monsieur Mauricio GARCíA VILLEGAS - Professeur (Université nationale de Colombie), rapporteur

Madame Isabelle RORIVE - Professeur (Université libre de Bruxelles)
?

En adoptant une approche socio-juridique centrée sur l’étude de l’opposition entre mouvements sociaux LGBT et contre-mouvements catholiques fran?ais et colombien au sujet de la reconnaissance juridique du mariage civil et de l’adoption au bénéfice des couples formés par deux personnes de même sexe, cette thèse démontre que le droit peut jouer au moins quatre r?les différents dans le cadre d’un mouvement social. Tout d’abord, dans les cas analysés, le droit relatif au mariage civil et à la filiation a constitué l’enjeu de la lutte entre activistes puisqu’il a été con?u comme un outil de transformation matérielle et symbolique de la société. Ensuite, s’agissant des mouvements LGBT, le droit, et particulièrement les droits fondamentaux et humains, ont joué un r?le de matrice en permettant aux militants de réaliser l’injustice de leur situation et de réclamer l’égalité juridique. De surcro?t, pour les contre-mouvements catholiques, le droit en général et les droits fondamentaux et humains en particulier ont constitué une arme discursive grace à laquelle les activistes ont transformé des arguments religieux en arguments séculiers sans transiger sur leurs croyances. Enfin, la justice constitutionnelle a joué un r?le de répertoire d’action au service des quatre mouvements analysés mais de fa?on différente selon le pays étudié. Ainsi, en appliquant un modèle théorique considérant les circonstances dans lesquelles les activistes utilisent ce répertoire, nous démontrons que tandis qu’en Colombie les mouvements et contre-mouvements examinés ont privilégié le recours à la justice constitutionnelle pour obtenir, s’opposer ou renverser l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples formés par deux hommes ou deux femmes, en France le recours au Conseil constitutionnel a constitué une arme secondaire venant en appoint de stratégies de lobbying ayant pour objet de convaincre le législateur ou le constituant d’inclure ou d’exclure ces couples du mariage et de l’adoption.

---

  • Les spectateurs pourront accéder à la rediffusion des échanges via la page dédiée?à compter de l'horaire de début.
免费人成年短视频在线观看,青青青爽在线视频观看